Documents techniques

LALVIGNE MATURE et GEL DE PRINTEMPS, c’est maintenant !

Le gel de printemps a touché les viticulteurs de notre région ; il peut avoir de lourdes conséquences sur la qualité du millésime et son rendement. Quelles solutions pour le vigneron ? Agir au vignoble pour assurer une meilleure homogénéité de maturité et permettre une meilleure « récupération » des réserves de la vigne. Appliquée en encadrement de la véraison, LalVigneTM MATURE utilisable en Agriculture Biologique, permet d’offrir une solution naturelle et efficace.

Retrouvez l'article intégral à ce sujet.

 

ML Prime™ : l’outil le plus efficace pour la prévention des altérations dues aux micro-organismes indésirables lors de la FML dans des conditions de vins à pH élevé.

La tendance du marché à récolter des raisins à grande maturité (pH plus élevé) et de réduire les concentrations en SO2 favorisent le développement de bactéries indigènes susceptibles d’altérer la qualité du vin. La nouvelle bactérie ML Prime™ est l’outil idéal pour contrôler les bactéries indigènes pouvant altérer la qualité du vin par des déviations inacceptables telles que l’acide acétique, les amines biogènes, le goût de souris et d’autres défauts. D’une grande vitalité et d’une puissante activité enzymatique malolactique en co-inoculation, ML Prime™ parvient rapidement à dominer les bactéries indigènes et à amorcer la fermentation malolactique. Pour en savoir plus, Télécharger pdf

Article RFO – Lalvin VP41: au-delà de la fermentation malolactique, une bactérie oenologique à fort impact sensoriel

Article de la Revue Française d'Oenologie : Lalvin VP41: au-delà de la fermentation malolactique, une bactérie oenologique à fort impact sensoriel Sibylle A. KRIEGER, Ann DUMONT, Sandra ESCOT, Anthony SILVANO

Article Réussir Vigne – Les bactéries lactiques, des outils pour influencer efficacement le style des vins

Les bactéries lactiques, des outils pour influencer efficacement le style des vins

Article RDO – Préserver les arômes fruités du vin : nouveaux enjeux dans la gestion de la FML

Article de la Revue des Oenologues n°124 et 125 :

Préserver les arômes fruités du vin : nouveaux enjeux dans la gestion de la fermentation malolactique Partie 1/2 : Garantir la sécurité alimentaire et la qualité sensorielle du vin par la limitation des teneurs en amines biogènes

Partie 2/2 : La co-inoculation en levures et bactéries lactiques : préserver les arômes fruités et lutter contre les contaminations de type Brettanomyces

Olivier Pillet, Estelle Dessup, Émilien Rémond