Documents techniques

RÉVÉLER LES POTENTIELS AROMATIQUES ET LES CONSERVER DANS LE TEMPS – AU GRÉ DU VIN N°27

La vigne et le vin continuent ! Afin de vous accompagner dans la réalisation de vos vins et sur vos marchés, voici la dernière lettre d’info "Au gré du vin".  Au programme, de nouveaux résultats de travaux et des découvertes, un tout pour faire le plein d’idées fraîches et offrir des nouvelles possibilités naturelles, de la vigne au vin. Découvrez des levures sélectionnées pour des vins aux arômes frais, sans masques, des outils naturels dès la vigne pour des vins rosés de qualité, la nouvelle FLAVIA™, non-Saccharomyces, pour sublimer le potentiel des raisins... Et aussi... une bière collaborative entre filles !!  

Innover et s’adapter – Emag n°42

Sans titre2     S'indigner et s'adapter S’indigner d’abord. Le changement climatique apporte ses preuves quotidiennement, et pourtant, les irréductibles climato-sceptiques persistent. Les travaux scientifiques, publiés par milliers, apportent pourtant la preuve irréfutable de ce phénomène. S’adapter ensuite. Mieux comprendre les mécanismes existants, adapter ses itinéraires techniques… Et lire cet e-mag qui vous présente les derniers résultats et outils naturels innovants pouvant vous accompagner dans cette optique ! Innovations - Réduire les sulfites avec un outil naturel Issue d’un process de sélection breveté, la nouvelle levure pour vin rouge VITILEVURE® SENSATION d’obtenir des vins nets, sans masques aromatiques et de renforcer le fruité des vins. Au cœur du vin - De la vigne au vin : préservez la fraîcheur Dans le contexte de réchauffement climatique, la notion de « fraîcheur » est très en vogue. Mais que se cache-t-il derrière ce terme aux multiples facettes ? De la vigne au vin, des outils naturels peuvent contribuer à renforcer et préserver la fraîcheur des vins. L’oeno-fil - Cuivre : quelles conséquences sur la fermentation alcoolique ? Quel est l’impact des doses de cuivre élevées sur les microorganismes du vin ? Découvrez les résultats préliminaires en lisant cet e-mag ou en consultant la vidéo

Visionnez la vidéo de la bactérie œnologique sélectionnée Lalvin 31

Histoire de la sélection, spectre d'action, impact organoleptique... Découvrez en vidéo tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la bactérie œnologique sélectionnée Lalvin 31 :

Visionnez la vidéo de la bactérie œnologique sélectionnée PN4 1-STEP

Histoire de la sélection, spectre d'action, impact organoleptique... Découvrez en vidéo tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la bactérie œnologique sélectionnée PN4 1-STEP :

L’e-magazine de Lallemand N°41 – Septembre 2018

Sans titre2     Edito De la protection du moût contre l’oxydation à l’optimisation de l’élevage sur lies, les dérivés de levure sont une source précieuse d’outils biotechnologiques naturels. Jusqu’à présents interdits en Bio (excepté pour les dérivés de levure), la donne a changé depuis le 12 novembre dernier ! Le règlement européen autorise désormais l’utilisation des levures inactivées et autolysats en Bio. Innovations PURE-LEES™ LONGEVITY, levure inactivée à forte capacité de consommation de l’oxygène dissous, est un outil naturel permettant de protéger les vins contre l’oxydation pendant l’élevage. De nouvelles applications possibles ont également été montrées pour le transport des vins ou leur conservation au froid. Au cœur du vin La fermentation malolactique est une étape souvent pauvre en représentations positives. Pourtant, les bactéries œnologiques sélectionnées sont de véritables alliées et peuvent faire partie intégrante du processus de vinification. Au-delà de leur rôle le plus connu (« faire la malo »), elles sont de véritables outils naturels préventifs pour lutter contre les contaminants et peuvent contribuer positivement au profil sensoriel des vins L’oeno-fil Suite au succès du Lallemand Tour 2018, Lallemand Œnology a repris la thématique de la fraîcheur du vin sur le salon Vinitech. L’occasion de proposer aux visiteurs une sélection de vins d’essais réalisés avec les dernières innovations. De la vigne à l’élevage, l’objectif était de montrer l’intérêt des biotechnologies aux différents stades de l’élaboration d’un vin. Merci d’être venus si nombreux !