Documents techniques

Lettre d’info n°34 : les rouges se réinventent…

Les vinifications touchent à leur fin. Le millésime 2023 se présente avec un beau potentiel, malgré un contexte compliqué, tant au niveau des aléas climatiques, dont des situations de sécheresse extrême pour certaines régions, que de la pression sanitaire globale liée au mildiou notamment… La situation économique avec l’évolution des modes et de types de consommations participe à la complexité du contexte… Mais, alors, quelles sont les opportunités nouvelles ? Comment pourrions-nous les créer ? « Réinventer » les vins de demain ? Et si on se concentrait en premier lieu sur le coeur de notre production… les rouges ! En exclusivité, cette édition d’« Au gré du vin » vous propose de découvrir le thème du 12e Lallemand Tour : Les rouges se réinventent.   Profitez de cette lettre d'info pour découvrir également les premiers retours d’essai 2023 à la vigne avec LalVigne PROHYDRO™ et le récent projet « Pinot Noir » : un cépage, une même levure sélectionnée - Lalvin RC212™ -, des terroirs du monde entier… pour de multiples possibilités organoleptiques ! Et si on essayait de réinventer notre boisson emblématique ?

NOUVELLE LEVURE NBC™ : UN SOUPÇON DE MINERALITÉ POUR DES VINS BLANCS FRAIS ET RAFFINÉS

Lalvin NBCTM, une levure œnologique naturelle sélectionnée pour des vins blancs frais et raffinés avec une touche de minéralité. LALVIN NBC™ a été isolée dans un moût de Chardonnay du Macônnais, Bourgogne, en partenariat avec le Centre Œnologique de Bourgogne (COEB).

Découvrez le publireportage technique à son sujet !

LA 1ère LEVURE ŒNOLOGIQUE SÉLECTIONNÉE POUR RÉVÉLER LES THIOLS DES VINS ROUGES

Un nouveau champ d’exploration s’ouvre. Le rôles des thiols volatils dans les profils aromatiques des vins rouges a longtemps été méconnu et largement sous-estimé. Et pourtant, ils contribueraient de façon importante à l’intensité et à la diversité des profils aromatiques. La bibliographie décrit la corrélation de la présence de certains composés avec des descripteurs tels que : « arôme de cassis », « fruits rouges », « framboise », « confiture de baies », « prunes » (Rigou & al, (2014, INRAE, France), Sibert & al (2019, AWRI, Australie), Panzeri & al (2020, Wineland, Afrique du Sud)). Forte de son expérience en sélection de micro-organismes et de la compréhension génétique de la révélation des thiols par la levure, la société Lallemand Oenology a sélectionné la 1ère levure œnologique révélant les thiols dans les vins rouges : RUBYTM. Découvrez le publireportage technique à son sujet !

Face au changement climatique, des solutions existent… Découvrez la nouvelle édition d' »Au gré du vin »

En cette veille d’été, les vignes commencent à sortir leurs premières fleurs. Le changement climatique, dont la présence n’est plus à démontrer est une problématique multifactorielle avec lesquelles les domaines viticoles doivent composer pour produire des vins de qualité et en accord avec leurs marchés. Face au changement climatique, des solutions naturelles existent : Lallemand Oenology propose une palette d’outils, de la vigne au verre, pour répondre aux nouveaux challenges en faveur de la qualité des vins. Découvrez notamment, dans la dernière lettre d'info AuGreDuVin-33.
  • La nouvelle levure œnologique sélectionnée pour des vins blancs frais et raffinés : Lalvin NBC™ (partie "En Primeur")
  • GO-FERM STEROL FLASH™ : la dernière innovation de Lallemand Oenology en micro-agglomération et biodisponibilité des stérols pour accélérer et faciliter la réhydratation des levures (partie "Mille et une caves")
  • Comment le choix de l'itinéraire technique permet d'atteindre les objectifs de profils organoleptiques des vins (partie "Dans nos chais")
Ces outils sont les résultats de nombreux travaux de Recherche et Développement et de Production réalisés par les équipes de Lallemand Oenology et de leurs partenaires. Découvrez à ce propos les vidéos « People behind the products » sur la page Linked In de Lallemand Oenology). Enfin : c'est avec une toute nouvelle énergie que nous vous accompagnerons pour la prochaine saison, avec l'arrivée de Tanya Wang ! L'équipe France-Suisse-Chine est maintenant au complet.   Excellente lecture et très bonne saison à tous !   L'équipe Lallemand Oenology France

Le rôle de la réhydratation des LSA sur la qualité des vins

Depuis le développement des levures sèches actives (LSA) en œnologie, la bonne pratique de mise en œuvre consiste à les réhydrater dans de l’eau à 37°C pendant une courte durée, avant leur inoculation dans le jus ou le moût à fermenter. L’objectif de cette étape de réhydratation est de tirer parti du meilleur de la levure qui a été choisie par le vinificateur pour contribuer à la qualité de son vin. Face à la nouvelle tendance de voir arriver des levures sèches dites "à inoculation directe", supposées ne pas avoir besoin de réhydratation, nous avons étudié rigoureusement le rôle de cette réhydratation ...  
  • Découvrez le résumé de l'expérimentation et des résultats dans ce Communiqué
  • Pour plus de détails : découvrez notre article complet sur winemak-in